Que va contrôler un diagnostiqueur immobilier lorsqu’il fait un DPE ?

Que va contrôler un diagnostiqueur immobilier lorsqu’il fait un DPE ?

Le DPE ou Diagnostic de Performance Énergétique est un examen obligatoire pour toute vente ou location de bien immobilier. Le diagnostiqueur immobilier est mandaté pour réaliser ce diagnostic, dont le but est d’estimer la consommation d’énergie du logement et son impact sur l’environnement. Mais que va-t-il contrôler précisément lorsqu’il effectue un DPE ?

La surface et l’isolation du logement

Le diagnostiqueur immobilier va tout d’abord vérifier la surface du logement à diagnostiquer, afin de pouvoir estimer la consommation énergétique nécessaire pour le chauffer. Il va ensuite inspecter l’isolation du logement, notamment au niveau des combles, des murs et des planchers. 

A lire aussi : Pourquoi les prix de l'immobilier restent élevés même si une baisse était attendue pour 2023 ?

Il va également évaluer la qualité des fenêtres et des portes-fenêtres, afin de déterminer les éventuelles pertes de chaleur. Pour éviter toute surprise désagréable, miser sur l’entreprise allo diagnostic, professionnel avéré. 

Les équipements de chauffage et de production d’eau chaude

Le diagnostiqueur immobilier va contrôler les équipements de chauffage du logement, tels que les radiateurs, les chaudières ou encore les pompes à chaleur. Il va vérifier leur type, leur état de fonctionnement et leur âge, dans le but d’estimer leur performance énergétique. Il va aussi évaluer la production d’eau chaude sanitaire, en vérifiant les équipements tels que les ballons d’eau chaude ou les chauffe-eau.

A voir aussi : Pourquoi les prix de l’immobilier résistent malgré les attentes de baisse en 2023 ?

Les consommations d’énergie

Le diagnostiqueur immobilier va collecter les informations sur les consommations d’énergie du logement, en demandant les factures des 3 dernières années auprès du propriétaire ou du gestionnaire. Il va ainsi pouvoir estimer la consommation énergétique annuelle du logement, ainsi que son taux d’émission de gaz à effet de serre.

Les résultats du DPE

Suite à toutes ces vérifications, le diagnostiqueur immobilier va rédiger un rapport de diagnostic, dans lequel il va présenter les résultats du DPE. Ce rapport contiendra une estimation de la consommation énergétique annuelle du logement, ainsi qu’une estimation de son taux d’émission de gaz à effet de serre. 

Il comportera également des recommandations pour améliorer la performance énergétique du logement, telles que des travaux d’isolation, le changement d’équipements de chauffage, ou encore la mise en place de systèmes de production d’énergie renouvelable.

Les avantages d’un DPE

Le DPE présente de nombreux avantages pour les vendeurs et les locataires de biens immobiliers. Tout d’abord, pour les vendeurs, il permet de valoriser leur bien immobilier en mettant en avant sa performance énergétique. 

En effet, un logement ayant une bonne performance énergétique sera plus attractif pour les futurs acheteurs, qui pourront ainsi réaliser des économies d’énergie et réduire leur impact sur l’environnement.

Pour les locataires, le DPE permet de connaître à l’avance la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre du logement, ce qui leur permet de réaliser des économies sur leurs factures énergétiques. 

Enfin, le DPE présente également des avantages pour l’environnement, en permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de lutter contre le changement climatique.