Où souscrire et comment assurer la gestion de son PER individuel ?

Où souscrire et comment assurer la gestion de son PER individuel ?

Le plan épargne retraite (PER) individuel est la nouvelle formule que de nombreuses personnes souscrivent pour préparer leur retraite. Mais pour bien utiliser le produit, il est important de connaître les modalités de souscription et de gestion. Alors, où souscrire et comment gérer son PER individuel ?

Comprendre ce qu’est le plan épargne retraite individuel

Le plan épargne retraite individuel ou le PER individuel est un produit mis à disposition des particuliers pour épargner sur le long terme. Vous aurez d’amples informations en vérifiant via ce lien

A découvrir également : Comment maximiser le rendement de votre investissement immobilier ?

En effet, ce plan épargne est un programme bénéfique pour les individus qui ont des projets. Il permet de réaliser des économies durant la vie active afin d’avoir un capital ou une rente à l’âge de la retraite. 

Généralement, ce produit donne droit à un compte-titres sur lequel le bénéficiaire peut déposer des titres financiers. À l’adhésion, le plan donne aussi un contrat d’assurance de groupe. L’un des avantages du PER est son accessibilité à tous : travailleurs non-salariés, demandeurs d’emploi, etc. 

Sujet a lire : Arriver à gérer les finances des familles nombreuses

La souscription au plan épargne retraite individuel 

Pour bénéficier du plan épargne retraite individuel, le particulier doit d’abord souscrire au produit. Le PER individuel est un contrat qui se présente sous deux formes : le PER individuel d’investissement et le PER individuel d’assurance.

Le PER individuel d’investissement 

La souscription du PER individuel d’investissement donné lieu à l’ouverture d’un compte-titres. Pour en bénéficier, le particulier doit souscrire en passant par une entreprise spécialisée. Généralement, il s’agit de société de prestation agréée qui exerce une activité de conseil d’investissement : conseiller investissement financier ou entreprise d’investissement.

Le PER individuel d’assurance 

Le PER individuel d’assurance donne lieu à l’adhésion d’un contrat d’assurance groupée. La souscription s’effectue par le biais d’une société spécialisée également. Il peut s’agir d’une association qui exerce comme souscripteur de contrat d’assurance groupe sur la vie. 

D’un autre côté, il faut souligner que le PER individuel peut être ouvert auprès d’un fonds de retraite professionnelle supplémentaire. C’est le cas par exemple du régime de retraite complémentaire par capitalisation. 

La gestion du PER individuel

La gestion des fonds versés sur le plan épargne retraite individuel se réalise selon le principe de la gestion pilotée. Cela veut dire quand le départ à la retraite n’est pas proche, les sous épargnés peuvent être investis sur des projets risqués, mais plus rémunérateurs. 

Cependant, lorsque l’âge de la retraite approche, l’épargne est orientée de manière progressive vers des actifs moins risqués. C’est pourquoi, avant la souscription, la société spécialisée doit donner, au moment de l’ouverture du PER, des informations sur les caractéristiques du produit, son mode de gestion et sa fiscalité.

De plus, chaque année, elle doit pouvoir donner des informations sur : l’évolution du compte, les conditions de transfert du plan, le montant des frais prélevés et la performance financière des investissements. Il faut savoir que le particulier peut interroger le gestionnaire du PER sur les possibilités de sorties, à partir de la 5e année précédant son départ à la retraite.